Enseignant au Vietnam de 1939 à 1945 puis au Laos, à l’école PAVIE à partir de 1948, Jules Vidal a rassemblé des documents et des herbiers en quantité suffisante pour présenter une thèse de doctorat d’Université à Toulouse en 1951, intitulée “Quelques aspects de la végétation du Laos”.

 

À partir de 1955, de retour en France, il a intégré le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et a rédigé sa thèse de doctorat d’État qu’il a présentée en 1958, sous le titre “La végétation du Laos : Conditions écologiques, groupements végétaux et flore”.

Sa carrière de chercheur-botaniste fut confirmée par son affectation au Laboratoire de Phanérogamie du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), à Paris en 1959.

 

Mme le Dr. Sovanmoly HUL est Bachelor en Biologie à l’Université Royale de Phnom Penh en 1969, Docteur en Botanique tropicale, à l’Université Pierre et Marie Curie, Paris VI, en 1976.

En 1989 elle entre comme Maître de conférences, Professeur associé, au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et continue son travail de chercheur, d’enseignant, de publications et de rédactrice dans des revues de botanique.

En 2014, en retraite, elle reçoit le titre honorifique “Attachée honoraire du MNHN” et poursuit une activité d’enseignant-chercheur, chargée de la conversation des herbiers.

Mme le Dr. BouakhayKhone SVENGUKSA est licenciée en sciences de l’université Bordeaux II en 1974,professeur en botanique, auteur de nombreuses publications sur les orchidées,  ancienne doyenne de la faculté des sciences de l’Université Nationale du Laos et docteur en biologie végétale tropicale et ethnobotanique,  MNHN 15 janvier 2003.

Titre de sa thèse “Reconstitution du couvert végétal et revalorisation des terrains après culture sur brûlis dans le district de Muong Fuang, province de Vientiane RDP Lao”.